Lanza portrait
Gandhi portrait
Communauté de l'Arche
Non Violence et Spiritualité

Accès Membres

menu
Argentine

Vous êtes ici Accueil > Pays et Régions >Argentine


drapeau argentine

contact : casadelarca@yahoo.com.ar

La Casa del Arca de Buenos Aires


    Fondée depuis 25 ans, pendant ce temps si fécond, beaucoup de personnes y sont passées et ont été marquées par « la casa ». Ces années ont été des rencontres, de semailles pour l’Arche, de transmettre le message de la non-violence, de célébrer quatre fois par année en communion. De l’équipe fondatrice restent Marta et Antonio. Nous sentons arriver les temps de changement. Cette grande ville est devenue très difficile et violente, il est temps de partir.
    Il y a trois ans et demi, une expérience de communauté semi-rurale a démarré à Fortin Olmos (à 800 Km de Buenos Aires) ; c’est un petit village dans une région boiseuse, où une sœur d’Antonio, disciple de Lanza, dans les années 70, avait démarrée une expérience. Elle n’a pas réussi, il n’y a pas eu de personnes disponibles à ce moment-là.
    Aujourd’hui, notre projet c’est : conclure l’expérience Fortin Olmos, vendre la Casa del Arca de Buenos Aires, nous réunir tous à nouveau et avec l’argent de la vente acheter une hectare à Punta Indio, pour faire l’expérience de la communauté rurale. Nous organiserons des ateliers de Non-Violence, écologie, etc, pour attirer les gens de la ville, qui sont accablés, pour partager une autre façon de vivre. C’est un grand et merveilleux défi. Nous vous demandons de soutenir par la priêre notre projet.
Paix, Force et Joie du fond du cœur Monica, pour le groupe de Buenos Aires

Retour du voyage de Jorge Ochoa en Argentine

    Du 8 au 20 mai dernier j’ai eu la grande chance de me rendre en Argentine, invité par les amis de l’Arche de Jujuy, pour animer des ateliers sur la transformation constructive des conflits. Dans la maison communautaire de St Antoine nous avons construit de liens solides avec nos amis argentins après les séjours chez nous de la famille Brandan (Quique et Silvia) et de la famille Aparicio (Daniel et Ivana).
    Ces derniers, quand ils sont retournés en Argentine, ont senti un grand besoin de participer à la diffusion de la non-violence dans leur lieu de vie. Ils ont partagé leur expérience avec d’autres amis de l’Arche, des anciens comme des nouveaux, et ils se sont organisés entre eux de manière remarquable pour mettre en place ces ateliers. Le bilan de cette expérience est très positif : un accueil très fraternel et chaleureux, une organisation très soignée jusqu’aux plus petits détails, une diffusion et communication « professionnelle » et à la fin, une soixantaine de personnes sensibilisées et intéressées pour une continuité sur ce thême. Pour moi donc, énormément de fruits à récolter de cette expérience et sans doute le plus significatif, la prise de conscience de ce groupe d’amis de Jujuy de leur capacité, de leur force, de leur créativité et de leur potentialité à mener à bien un projet qui les unisse autour des principes de l’Arche.
 Jorge

Note : ce groupe est actuellement en train de réfléchir à demander le postulat dans l’Arche

Susana (Argentine) et Roger (Hexagonal) Moreau
 
    Jeune pousse depuis l’année 1968. Deux enfants: Isabelle 39 ans et Blaise 35 ans, et trois petits enfants.
1968-1972, initiation à plein de choses à la Borie Noble.
1972, engagement dans les voeux et départ pour le Larzac.
1972-1984, premières armes au Larzac (Communauté des Truels de 1974 à 1982)
Depuis 1985, à Tilcara, dans les Andes argentines: Travail socioculturel et éducatif en region carencée, sous l’impulsion de Susana qui est musicologue, pianiste, chef de choeur, etc... (site en espagnol: www.capectilcara.org ). Roger est engagé depuis quatre ans dans un super Larzac contre les mines d’uranium et de lithium, toujours dans la ligne des luttes territoriales de terrain.
Mots clé/valeurs: participation, l’homme ne vit pas seulement de pain, l’enseignement musical est un droit de l’enfance, immanence de la Non-Violence.

Maria Flora Gomez

    Je vis à la ville de Posadas, dans la province de Misiones, République de l’Argentine.
En 1987, j’ai participé à la fondation de la communauté urbaine de l’Arche de Buenos-Aires.
En 1990, j’ai voyagé et j’ai participé à la vie communautaire au Grand Mouligné, à La Flayssière, à Lugnaco, à
Bonnecombe, à Saint Antoine et à Betshalem. A mon retour, pour des questions de santé de mon père, je suis restée dans la ville de Posadas, dans ce que j’appelle « la diaspore », tout en continuant de vivre la simplicité de vie proposée par la Communauté de l’Arche, en essayant d’être un témoin ; heureusement, mon mari m’accompagne et me soutient.
    Nous faisons partie d’un cercle de lecture des différentes tendances philosophiques et religieuses, dans une recherche de dialogue inter-spirituel/religieux. Personnellement, je participe au sabbat dans une synagogue proche.
    Avec les personnes de l’Arche de Buenos Aires nous restons en contact téléphonique.


Page mise à jour le 3 Août 2013
pied

Site officiel de la Communauté de l'Arche de Lanza Del Vasto   Copyright 2013, tous droits réservés

Mentions légales     Webmaster