Lanza portrait
Gandhi portrait
Communauté de l'Arche
Non Violence et Spiritualité

Accès Membres

menu
pied

Site officiel de la Communauté de l'Arche de Lanza Del Vasto   Copyright 2013, tous droits réservés

Mentions légales     Webmaster


La Borie Noble

Vous êtes ici Accueil > Communautés > La Borie noble




borie-1
La Communauté de l’Arche informe que la maison communautaire de La Borie  Noble entrera dans un temps de restructuration à partir de fin septembre 2016, ce qui implique une fermeture temporaire. Il n’y aura donc pas d’accueil sur le lieu à partir de cette date-là. Les bâtiments resteront occupés et gérés par l’Arche.
  
    Les hameaux de la Borie, la Fleyssière, Nogaret et des Gardies partagent un vaste domaine sur les plateaux sauvages du Haut Languedoc, en bordure du Larzac. Les terres de la Borie sont caillouteuses et peu fertiles mais suffisantes pour nourrir ses habitants avec leur trou-peau de vaches et les chevaux de labour. Nous sommes des familles, des couples et des célibataires. Nous avons un engagement spirituel qui s’exprime par le service de nos frères à travers les voies de la non-violence gandhienne: recherche intérieure, entraide et partage communautaire, travail manuel, simplicité de vie, engagement non-violent pour la justice et la paix. Nous sommes dans une recherche d’unité de vie et de cohérence avec notre engagement pour la non-violence dans toutes ses dimensions : vie spirituelle, travaux, économie, éduca-tion, autorité, agriculture, médecine, action non-violente...

Vie intérieure

« La prière est la clé du matin et le verrou du soir » (Gandhi)
C’est quotidiennement que chacun est amené à approfondir sa vie spirituelle vers une plénitude de Vie, le « retour à l’Evidence », entre autres par le travail sur soi qui est connaissance, possession et don de soi-même. Pour cela, nous choisissons et développons différents outils, de manière personnelle et communautaire tels la prière, le silence, la méditation, le jeûne, le rappel, les exercices corporels, le travail...
«
Le silence contient toutes les paroles possibles... On communique par des paroles, on communie dans le silence » (Lanza del Vasto)
Position religieuse
L’indépendance de l’Arche par rapport aux églises et aux mouvements religieux ou politiques lui permet d’accueillir chacun et de vivre dans le respect de son cheminement spirituel et la fidélité à sa tradition propre. Seuls le fanatisme et le sectarisme (religieux ou anti-religieux) ne sont pas acceptés. Cette ouverture n’est pas simple tolérance mais conviction que l’Esprit souffle où il veut et que tout homme a quelque chose à nous apporter du « Dieu de Vérité que les hommes divers nomment de divers noms » (Lanza del Vasto)

Travail
«
C’est en faisant les choses que l’homme se fait » (Lanza del Vasto)
D’où l’importance du travail des mains et l’apprentissage des métiers de base pour que cha-cun soit directement responsable de ces biens vitaux que sont le pain, le toit, le vêtement. Sur nos 50 ha de terres cultivables, nous produisons une grande partie de notre nourriture. Les travaux du bâtiment et plusieurs artisanats complètent cette économie gandhienne qui vise à libérer l’homme de la dictature du système économique. Le fruit du travail est mis en commun et chacun reçoit selon ses besoins.
Vivre simplement
Afin de privilégier la dimension de l’Etre sur celle de l’avoir et de contribuer ainsi à la sauvegarde de l’environnement, nous avons fait le choix d’une vie simple. Nous limitons nos besoins, souhaitant éviter le piège de la consommation à outrance et privilégions une éco-nomie à visage humain, la rencontre et la relation, le partage et l’entraide.
Développer le sens de la gratuité, de la beauté dans la sobriété et poser des gestes concrets qui nous responsabilisent face au devenir de la planète sont au cœur de notre recherche d’un mode de vie alternatif. Nous sommes végétariens.
« Vivre simplement, pour que d’autres puissent simplement vivre » (Gandhi).
S’accorder
« Le temps passé à s’accorder n’est pas du temps perdu »
(Lanza del Vasto )
Les décisions sont prises dans une recherche d’unanimité. Toute autorité est au service des personnes dans le respect de la volonté commune et de nos directions de vie. Conciliation et réconciliation sont les conditions d’une non-violence personnelle, conjugale, familiale et communautaire. Chacun est responsable de ses actes et, dans un souci de justice, s’exerce à la coresponsabilité fraternelle.
Combattre l’injustice
Vivre autrement, c’est déjà une action. Nous nous sentons aussi concernés par toute forme d’injustice. La non-violence gandhienne est une manière d’être et une méthode pour combattre l’injustice et résoudre les conflits. Dès 1956, l’Arche s’est engagée dans diverses luttes non-violentes. Nous nous retrouvons dans ces luttes avec d’autres mouvements non-violents.
Partager la fête
«
La fête est le travail de Dieu et la célébration de l’Unité »
(Lanza del Vasto)
    Elle nous rassemble dans la joie, la louange, la reconnaissance pour tout ce qui est donné, le rappel de nos directions de vie, le chant et la danse. Elle permet un temps de partage et de réconciliation. Nous célébrons les 4 grands points cardinaux de l’année : Saint Jean d’été, Noé à la Saint Michel, Épiphanie et Pâques. Nous fêtons aussi les multiples occasions qui nous sont offertes d’être ensemble : noces, naissances, anniversaires, travaux...
Cette maison communautaire, où ont vécu Lanza del Vasto et Chanterelle son épouse, a déjà été la source de plusieurs fondations, des amis de tous les pays viennent nous visiter. La rusticité de la vie, les travaux peu mécanisés, la culture attelée, les grands espaces ventés donnent à l’ensemble de la Borie sa physionomie propre.

Comment nous rencontrer


Nous organisons des sessions. Vous pouvez aussi partager notre vie communautaire en  « stage » pendant une semaine. Si vous souhaitez participer à l’une ou l’autre formule, prenez contact avec L’hôtesse :
Communauté de l’Arche , La Borie Noble 34650 Roqueredonde