Lanza portrait
Gandhi portrait
Communauté de l'Arche
Non Violence et Spiritualité

Accès Membres

menu
Italie

Vous êtes ici Accueil > Pays et régions > Italie

L’ARCHE EN ITALIE

Le premier noyau de l’Arche en Italie nait à Partinico (Palerme) à la fin des années ‘50, après le jeûne de Lanza del Vasto avec Danilo Dolci.  Puis, dans les années ’60,  pendant le Concile, Lanza reviendra in Italie, à Rome, et jeûnera 40 jours pour demander que le Concile s’exprime contre la Bombe et la guerre ; et en octobre 1965, après le jeûne d’un groupe de 20 compagnes à Rome, durant le Concile,  Shantidas, avec quelques unes d’entr’elles et des compagnons, est invité à Naples où il reste une semaine pour des rencontres avec les groupes nonviolents napolitains.  A la suite de cela des groupes d’amis se forment à Naples et  les années suivantes plusieurs italiens font des stages à La Borie.
En 1972 Shantidas est invité à San Vito dei Normanni (Bari) dans le sud de l’Italie, son lieu de naissance.  Un premier camp de l’Arche a lieu près de Naples.    Le livre « Principes et Preceptes du retour à l’évidence » est publié en italien chez Gribaudi.
En 1973 camp de l’Arche en toscane (Scarperia – FI) avec la présence d’une centaine de participants.
Dans les années 1974-77-78-79-80 camps de l’Arche à San Vito dei Normanni .
En 1976 puis en 1977 Shantidas est en Italie pour des conférences en plusieurs villes – grande participation de personnes.
1978 première communauté d’Alliés en Italie, près de Modena – premier camp de l’Arche en italien à la Flayssière. « Le Pélerinage aux sources » est publié en italien par Jaca Book.
1979 la communauté change de lieu et s’établit dans le sud de l’Italie, à Massafra, où elle restera jusqu’en 1993 ; elle organise des camps sur l’enseignement ainsi que sur des thèmes spécifiques (éducation, agriculture bio, herbes officinales etc), et contribue à la lutte contre les centrales nucléaires dans la Puglia.  
1979 Deux compagnons italiens décident de vivre à la Borie : Anna Massina et Maurizio Bonatta .
1980 Giampiero et Patrizia Zendali commencent un stage à la Borie.  Les alliés italiens sont une vingtaine.
1981 Après la mort de Shantidas, Pierre Parodi continue les contacts avec l’Italie.  Camps en Italie et à la Flayssière.  Conférences de Pierre Parodi en plusieurs villes italiennes, rencontres avec alliées et amis qui se retrouvent régulièrement pour approfondir l’enseignement de Shantidas.
1983 Jeûne de plusieurs italiens à Comiso contre les euromissiles.  Jeûne de 30 jours de Pierre et Thérèse à Rome pour demander que l’église condamne l’utilisation des armes nucléaires.  Ils sont accompagnés par Anna Massina et Pierre Souyris et soutenus par beaucoup d’alliés et amis italiens.
1986 Maurizio et Anna  Bonatta rentrent en Italie pour donner vie à la communauté de l’Arche de Lugnacco, près d’Ivrea dans le nord de l’Italie.  Les compagnons et les alliés renouvellent leur promesse à Lugnacco tous les ans.  Beaucoup d’actions contres les centrales nucléaires et les F-16.  
1992-3 Participation des alliés italiens aux initiatives  « les 500 à Sarajevo » et « Mir Sada » en Bosnia Herzegovina.
1994 Difficultés dans la communauté de Lugnacco qui ferme sous peu.  Le mouvement italien en subit un dur contrecoup.  Jean Baptiste, nouveau Pélerin après la mort de Pierre en 1989, suit de près les groupes qui se réunissent dans le nord,  à Naples, ou en Sicile.  
Tito et Nella Cacciola, alliés siciliens, font un long stage de 7 mois à la Flayssière
(voir Tre Finestre ).

1996 Camp de l’Arche en Sicile, organisé par Tito et Nella, et camp de l’Arche aussi près de Verona, dans le nord del’Italie, avec la présence de Jean Baptiste.  Le mouvement italien reprend un peu de force et d’initiative, et d’autres camps sont organisés les années suivantes, ainsi que des « Sessions de guérison intérieure », selon l’enseignement de Jo Pyronnet, tenues par Giampiero et Patrizia Zendali.   Les alliés se rencontrent une fois par an pour renouveller la promesse.
1999 Chapitre général et international du mouvement à La Flayssière.  Constitution de la Commission Internationale du Mouvement de l’Arche (CIMA) grâce à laquelle les relations entre les membres de l’Arche qui vivent en Europe et Amérique Latine s’intensifient.  Anna Massina devient coordinatrice de la Canva.
2001 Centenaire de la naissance de Shantidas.  Colloque en janvier à San Vito dei Normanni, puis à Naples et Bologne.  Plusieurs initiatives dans d’autres villes : Palerme, Milan, Turin, Bergamo...  Camp de l’Arche en été à San Vito.   Tonino Drago, compagnon de Naples, participe à l’ouverture  du Chapitre de l’Ordre, comme observateur du mouvement italien.
2002  Deuxième session du Chapitre de l’Ordre.  Giampiero Zendali participe comme observateur.
2003  La famille Curzio Nelli participe au camp de jeunes de la Longuera en Espagne.
          Tonino Drago participe avec Jean Baptiste Libouban au jeûne à New York organisé par la Canva contre la guerre en Irak.
           Tito et Nella Cacciola achètent avec Enzo e Maria Sanfilippo une maison avec terrain cultivable à Belpasso dans la contrada Tre Finestre (Catania, Sicile) (voir Tre Finestre)
2004  Troisième session du Chapitre de l’Ordre :  observateurs du Mouvement italien et de la Cima : Giampiero Zendali et Alberta Nelli.  Trois familles italiennes au camp espagnol de la Longuera.
2005  Chapitre général de l’Ordre et du Mouvement.  Michèle Leboeuf devient Responsable de l’Arche.  Fusion de l’Ordre et du Mouvement en Communauté de l’Arche.
Sur la base des Nouvelles Constitutions, « Tre Finestre », en Sicile, devient la maison d’une Fraternité de l’Arche (voir link).  L’Arche en Italie se constitue en deux régions : Région sud, Région nord,  et nait  l’Association Arche de Lanza del Vasto.
2012  Chapitre général International à Saint Antoine avec la présence d’une dixaine d’italiens-Actuellement il y a 20 membres engagés en Italie.  La Responsable depuis 2012 est Renata Longo, la déléguée internationale Laura Lanza.
Depuis quelques années « Tre Finestre » organise un camp de jeunes au mois d’août, ainsi que nombre d’initiatives pendant l’année en collaboration aussi avec d’autres mouvements nonviolents ou pacifistes.  De même, la famille Zendali près de Varese, qui est aussi engagée dans l’Association « Comunità e Famiglie », avec les amis du nord.  La famille Zendali continue aussi les Sessions de guérison intérieure suivant l’enseignement de Jo Pyronnet et Simone Pacot.   Les engagés sont assez dispersés le long du pays et se tiennent en contact par mail et par des rencontres régionales.
Le rassemblement annuel se fait au mois de novembre, une année au nord (à Casciago auprès de la famille Zendali), une année au sud (à la fraternité Tre Finestre). 
En 2010 le Conseil International, avec la Responsable générale Michèle Leboeuf, ont eu leur rencontre annuelle en Italie, à la fraternité Tre Finestre.
En 2011 un fin de semaine de danses à Tre Finestre avec Brigitte Mesdag, et en automne avec un groupe d’engagés espagnols.
Cette année, 2013,  le Conseil International se réunira à la fin du mois de juillet à Tre Finestre, en Sicile, avec la présence de la nouvelle Responsable générale internationale Margalida Reus, en même temps qu’un rassemblement annuel.

ARCA NOTIZIE (notre bulletin d’informations comme les Nouvelles de l’Arche) a été publié la première fois en 1985. A’ présent 3 numéros par année  sont publiés










Page mise à jour le 4 Mai 2016
pied

Site officiel de la Communauté de l'Arche de Lanza Del Vasto   Copyright 2013, tous droits réservés

Mentions légales     Webmaster